Interview avec Simon HOUCHARD

Simon Houchard,
la Plume du SSCC Handball

Aujourd’hui, on vous transmet un entretien qu’on a eu avec Simon HOUCHARD qui date
d’il y a un peu plus d’un an, en avril 2021.
Dans cette interview, Simon nous parlait essentiellement de son parcours au SSCC Handball

et de sa reconversion en tant que gardien de but.

Cette semaine, c’est au tour de Simon HOUCHARD, ancien gardien de but du SSCC Handball et aujourd’hui membre du pôle communication, de se présenter à la Gazette du Lycan.
Nous vous invitons à découvrir son portrait.

Simon HOUCHARD

Bonjour Simon !
Pour commencer, peux-tu te présenter ?

“Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Simon HOUCHARD, j’ai 26 ans et je suis actuellement en deuxième année de master Langues Etrangères Appliquées spécialité Événementiel et Communication à l’Université de Rouen. Je cherche actuellement un stage d’une durée de 4 à 6 mois dans l’un de ces deux secteurs (événementiel et/ou communication) afin de valider mon diplôme à la fin de l’année 2021.”

Peux-tu nous parler de ton parcours
au sein du SSCC ?

“Mon histoire avec le SSCC Handball a commencé en septembre 2004. J’étais alors âgé de 10 ans. A l’époque, l’équipe des -16 du club n’avait pas beaucoup de licenciés. Avec certains de mes coéquipiers, nous avons été surclassés. Mon premier match à Rostand s’est ponctué par une défaite 3 à 48, je m’en souviens encore… J’ai passé toute ma formation au SSCC Handball. A l’époque, j’étais entraîné par Thomas PLANTEC. Après cela, j’ai rejoint le groupe Seniors en 2010 encadré par Daniel GRISOLET et Emmanuel PESCHE, j’étais alors âgé de 16 ans. Avec mes coéquipiers avec qui j’ai fait toutes mes classes au club et renforcés par quelques joueurs plus expérimentés, nous formions une troisième équipe Séniors afin que nous puissions prendre nos marques dans cette catégorie qui était nouvelle pour nous. Le palier entre la catégorie -17 et le monde Seniors était assez important ! Pendant de longues années, j’ai été ailier droit au sein du club.

Cependant, en août 2015, peu de temps avant de commencer la préparation physique de la saison, on m’a détecté un souffle au cœur. Il m’était inconcevable d’arrêter la pratique du hand. J’ai donc décidé de me reconvertir gardien de but. Une décision à l’époque appuyée par Aurélien LAINE qui avait décelé auprès de nombreuses parties de tennis de table un potentiel intéressant au vu de de mes réflexes pour ce nouveau poste pour moi. Après une saison blanche à prendre mes repères dans les cages, j’ai rejoint l’équipe 2 des Séniors à ce poste de 2016 à 2020.”

Quel rôle as-tu actuellement
au sein du club ?

“L’été dernier, Aurélien LAINE et Mme. la Présidente, Valérie CHEVALIER m’ont proposé de rejoindre le pôle communication du club. La communication étant un secteur professionnel dans lequel je souhaite m’orienter, j’ai accepté sans hésiter cette proposition. Je voyais celle-ci un moyen d’acquérir un maximum d’expérience en vue de ma carrière professionnelle future.

Ainsi, épaulé par Amine BOUBENDIR, Hugo BOUTEILLER et Antoine LUCAS, je rédige du contenu pour les réseaux sociaux du club (principalement Facebook et Instagram) et je participe à la rédaction de la Gazette du Lycan chaque semaine. Bien que je ne sois aujourd’hui plus licencié au sein du club, cela me permet d’entretenir le lien qui me lie au club depuis plus de 15 ans. Ce lien est très fort en raison de l’esprit familial qui y règne.”

Quel a été ton meilleur souvenir
au club ?

“Par mon nombre d’années au sein du club, il m’est impossible de retenir qu’un seul meilleur souvenir. C’est pourquoi j’ai décidé d’en citer trois. Le premier a été lorsqu’en -15, mon père Alain HOUCHARD, alors membre du bureau du club, a organisé une rencontre amicale contre une équipe britannique (Ashford) de la même catégorie. Le hand est un sport souvent méconnu de la part des Britanniques. Cela leur a donc permis de se confronter à de jeunes français, une expérience inoubliable pour les deux équipes. Le club d’Ashford était alors entraîné et présidé par M. Paul Goodwin, qui était à l’époque le Président de la Fédération Britannique de Handball et qui a encore aujourd’hui des contacts réguliers avec mon père.

Mon second meilleur souvenir a été la victoire de l’équipe première Séniors en finale de Coupe de Seine-Maritime face à Cany Barville en 2012. Un remake de la finale de 2011 dans un gymnase de l’Insa acquis à la cause sottevillaise. En toute honnêteté, je n’ai que très rarement connu une ambiance aussi chaude dans une enceinte sportive.

Enfin, mon troisième et dernier meilleur souvenir au club a été la double montée des deux équipes Séniors à l’issue de la saison 2018-2019. L’aboutissement d’une saison exceptionnelle tant d’un point de vue sportif que d’un point de vue humain. Les deux équipes étaient soudées, solidaires et animées par la même soif de victoire.”

Un petit mot pour les licenciés ?

“Si j’avais un mot pour les licenciés du club, tout d’abord ce serait un merci à ceux que j’ai eu la chance d’avoir côtoyé de près ou de loin pendant de nombreuses années. Au club, il règne une véritable ambiance familiale et c’est pour cette raison que je suis resté aussi longtemps dans celui-ci. Je ne suis pas le premier à le dire et ne serai certainement pas le dernier. Il me tarde également de pouvoir retourner à Rostand pour pouvoir à nouveau supporter mes anciens coéquipiers qui sont devenus de véritables amis au fil des années.”

Voilà ça en est fini
pour cette interview avec Simon HOUCHARD !
A la prochaine pour d’autres gazettes !

Image par défaut
Louis Saunier
Publications: 29