Interview avec Manchester

L’Emblématique « Manchester »

Aujourd’hui, dans le cadre de nos portraits hebdomadaires, ce n’est pas un joueur mais une personnalité étroitement liée au bon fonctionnement du club par son activité professionnelle que nous allons vous présenter.
Il s’agit de Philippe, alias Manchester.

Manchester

Bonjour Manchester !
Pour commencer, peux-tu te présenter ?

« Bonjour à tous ! Je m’appelle Philippe mais on me connaît mieux sous l’identité de Manchester. Cela fait maintenant presque 33 ans que je travaille en tant que gardien de gymnase pour la Mairie de Sotteville-lès-Rouen. Je suis essentiellement au Gymnase Jean Rostand au Complexe Jacques Anquetil. Mes principaux rôles sont d’assurer le bon fonctionnement des structures sportives du complexe et l’accueil des sportifs dans les meilleures conditions. »

D’un point de vue extérieur,
quel regard portes-tu sur le club ?

« Depuis quelques années, je constate que le hand à Sotteville prend de plus en plus d’ampleur et ne cesse de se développer. J’ai connu une section avec 5-6 équipes. Aujourd’hui, le nombre d’équipes a doublé. »

De par ses années d’expérience,
Manchester a montré au cours des années
qu’il a été une figure importante du club.

Quel est ton lien avec le club ?

« J’ai un lien très fort avec la section handball par ma profession. En effet, j’anticipe les besoins de celle-ci, réponds autant que je le peux aux problématiques auxquelles est confrontée la section. Cela se traduit notamment par le changement des filets des buts, le traçage des lignes sur le parquet tous les étés, le nettoyage du gymnase, l’accueil des équipes adverses ou bien encore l’aménagement des créneaux réservés au club. De plus, je considère que la communication entre les différents acteurs du club est excellente, que ce soit avec les joueurs, les entraineurs, les membres du bureau ou encore le public. »

Quels souvenir gardes-tu en lien
avec la section handball ?

« J’en ai plusieurs qui me viennent en tête. Présent depuis de nombreuses années, j’ai pu voir certains Séniors actuels grandir tels que Peter AUGUSTE et Aristide N’DIAYE . Je les ai connus quand ils avaient 8 ans et aujourd’hui, ils sont pères de famille. Je me rappelle aussi de ces nombreux samedis soirs où il y avait une ambiance assez folle sur certains matchs et des tribunes très souvent garnies. Il nous est arrivé de limiter le nombre de spectateurs lors de certains matchs (par exemple contre l’AL Césaire Levillain ou l’AL Déville, deux équipes qui évoluent en pré-nationale et que l’équipe fanion a affronté en coupe au cours de ces dernières années).

Manchester est un
grand ami du club
.

Mon dernier souvenir, ce sont les présidents qui se sont succédés au sein du club. J’en ai connu 6 tout au long de ma carrière, de Pascal CHARMETEAU à Michel DEVAUX en passant par la présidente actuelle Valérie CHEVALIER. Les années passent et les temps changent… »

Tu approches bientôt de la retraite.
Quel bilan dresses-tu de ta carrière ?

« Je me rends de plus en plus compte que la retraite approche et je suis fier de ce que j’ai accompli. Ce n’est pas totalement fini. J’espère de tout cœur que la personne qui me remplacera sera à l’écoute des sportifs et sera autant investi pour le bon fonctionnement des activités sportives à Sotteville-lès-Rouen que je ne l’ai moi-même été. »

Image par défaut
Louis Saunier
Publications: 29